Au sommaire du n° 5 de la nouvelle série

Une centaine de chansons écrites par Boris Vian décortiquées.

Les années Boris Vian

« Ce qui s’est fait de plus sexy depuis Ève », a dit d’elle Boris Vian...

Biographie et entretien

avec la belle Magali.

Et une belle surprise en cliquant

sur la photo...

Magali Noël

Entretien avec le musicien des débuts de Boris Vian... et de Claude Nougaro.

Jimmy Walter

Depuis des années, il refuse systématiquement toute interview. Par amitié, et parce que ce numéro serait incomplet sans lui, Alain Goraguer a accepté de répondre à quelques questions sur Boris Vian et Serge Gainsbourg...

Cliquer sur la photo...

Alain Goraguer

Auteur-compositeur-interprète, il est connu pour sa collaboration avec Jean-Roger Caussimon et surtout pour avoir mis en musique le texte de Boris Vian, À tous les enfants, créé par Joan Baez.

Cliquer sur la photo...

Claude Vence

Elle nous a quittés en 2006. Sœur du parolier Jean-Pierre Moulin, on lui doit tout un album consacré à des textes rares de Boris en 1964, « Pas avec le dos de la Q.I.R ».

Portrait.

Béatrice Moulin

Une seule collaboration avec Boris Vian, mais une superbe chanson à l’arrivée : Il faut me jurer de m’aimer, enregistrée en 1959.

Simone Langlois raconte...

Simone Langlois

Le créateur de Sans chemise, sans pantalon et de Ban moin un ti bo était aussi un ami de Boris Vian.

Gérard La Viny

En 1968, Ève Griliquez monte un spectacle sur Boris Vian intitulé « En avant la zizique... et par ici les gros sous ! ».

Ève Griliquez

Surprenante Diane Tell ! Cinq ans après « Popeline », elle se lance dans une aventure dans laquelle on ne l’attendait pas a priori : un album entièrement consacré à Boris Vian, joliment initulé « Docteur Boris et Mister Vian ».

Diane Tell

Entretien avec Nicole Bertolt, la « gardienne du temple » de la Fond’action Vian.

Nicole Bertolt

Hommage à Jacques Roussel

avec de nombreuses photos.

Jacques Roussel

« Fils de » de deux des plus célèbres icônes des années 60, Thomas Dutronc a été l’une des révélations de ces dernières années. Entretien.

Thomas Dutronc

Minvielle n'est ni un chanteur de variétés ni un chanteur de jazz. Avec ce « vocalchimiste » fou de rythmes, de sons et de mots qu'il prend un malin plaisir à bousculer, il faut plutôt parler de chants-sons, résultat de tous les matériaux sur lesquels il agit.

André Minvielle

Elle admire les grandes chanteuses comme Fréhel, Damia, Marianne Oswald ou Germaine Montero.

Elle vient de créer la surprise avec un album consacré à Gainsbourg.

Simone Tassimot

Disponible  par correspondance :

7,50 € le n° + 1 € de port

7, rue du Panorama

77500 Chelles

à 81 ans, Gilles Vigneault est toujours « bon pied, bon œil ». Et surtout toujours brillant, lucide et terriblement... humain !

Entretien réalisé à Paris.

« Quand les hommes vivront d’amour... » Si cette chanson, écrite à Paris en 1956, nous est familière, son auteur reste moins connu en France. Interview réalisée en 1981 à Paris et récemment retrouvée !

« Fais du feu dans la cheminée, je reviens chez nous / S’il fait du soleil à Paris, il en fait partout... »

Standard, là aussi, de la chanson québécoise, Je reviens chez nous a été écrite, elle aussi, à Paris !

Entretien avec son créateur.

Gilles Vigneault

Raymond Lévesque

Jean-Pierre Ferland

Retour../SITE_JE_CHANTE/Index_Noel_2013.htmlhttp://web.me.com/unknown-account/Non_publi%C3%A9/Index_5_avec_soldes_%21.htmlshapeimage_7_link_0
Retourhttp://web.me.com/unknown-account/Non_publi%C3%A9/Index_5_avec_soldes_%21.html
Et aussi...CHANSON_PLUS_BIFLUREE.html