Découvrez les articles du n° 2

Pages PDF

Accueil

 




Découvrez au format PDF la première page de quelques uns des articles du n° 2 :



VINCENT DELERM

Chef de file de cette « nouvelle scène française » apparue au début de la décennie, Vincent Delerm s’impose, album après album, comme un auteur-compositeur-interprète imprévisible, plus complexe qu’il n’y paraît... Rencontre à l’occasion de la sortie de son disque de duos.


ÉRIC TOULIS

« Personnage aussi prolifique qu'underground dans le paysage pop français, Éric Toulis poursuit sa trajectoire d'électron libre au cerveau et à la guitare en perpétuelle démangeaison. On se demande d'ailleurs comment un type aussi doué peut rester aussi discret, toujours en marge de l'engouement pour la nouvelle scène française », peut-on lire sur son site.

Christian Paccoud a dit de lui : « Porte-voix éclaireur de conscience, montreur du doigt et grande gueule attendrie, Éric Toulis est de cette race d'artistes nécessaires qui trouvent le bon angle pour soulever les problèmes du monde et les changer en confettis : une révolution joyeuse ! »

Interview de 5 pages de l’ex-chanteur des Escrocs.


GUY MARCHAND

À l’occasion de la sortie d’une compilation de trois CD chez Sélection du Reader’s Digest, portrait d’un artiste d’exception par Christian Nauwelaers.


PASCAL MARY

« Je crois que tout cela a déjà été dit mais qu’il faut trouver sa façon unique de le dire. Ce qui m’intéresse quand j’écris une chanson, c’est de parler de ce qui nous ressemble et nous rassemble tous, au travers de mon histoire personnelle. »

Portrait d’un jeune chanteur.


JACQUELINE TAÏEB

« On a vécu en France une jeunesse absolument privilégiée. Les jeunes des années 60 n’ont pas connu la guerre d’avant (ni peut-être celles d’après...), n’ont pas été confrontés au chômage et au sida. C’est peut-être une banalité de le dire mais il y avait, dans ces fameuses années 60, une atmosphère d’insouciance, ou d’inconscience, que les gens aimeraient bien retrouver... »

Portrait de l’icône des sixties (« 7 heures du matin ») et interview.


ANDRÉ POPP

Grâce à son originalité qui lui fait sans cesse rechercher des sons nouveaux, André Popp a fait une brillante carrière d’arrangeur, chef d’orchestre et surtout compositeur. Il est revenu dans l’actualité musicale grâce au passage de « Piccolo » au grand écran en 3D, pour lequel il a écrit une nouvelle partition.

Une longue interview du compositeur de « Piccolo Saxo » et de très nombreux succès depuis les années 50, des Lavandières du Portugal à Love is blue, en passant par Tom Pillibi et les grands succès de Marie Laforêt (Mon amour, mon ami, Manchester et Liverpool...).


CLAUDE LEMESLE

On ne présente plus Claude Lemesle... Dans cette longue interview, il raconte ses débuts au Petit Conservatoire de la Chanson et aux Hootenannies de Lionel Rocheman, sa rencontre, décisive, avec Joe Dassin, qui va lancer lancer sa carrière d’auteur... Il évoque aussi ses interprètes (Serge Reggiani, Carlos, Isabelle Aubret, Michel Fugain, Mort Shuman, Gilbert Bécaud...), ses « idoles » (Brassens, Pierre Delanoë, Maurice Vidalin...). Sont aussi abordés les problèmes apparus avec Internet et le téléchargement, la « nouvelle scène française »...


BERNARD DIMEY

26 ans que l’ogre de Montmartre a foutu le camp... Tombé dans un quasi oubli pendant une dizaine d’années, il sort progressivement de l’ombre...

Portrait signé Francis Couvreux.


MARCEL AMONT

D’hier et d’aujourd’hui.

Il fut pendant des années parmi les plus grands du music-hall, un représentant de la race des « fantaisistes », et pourtant, on ne parlait plus beaucoup de lui. Quant à ce qu’on trouve dans les prétendus dictionnaires de la chanson française, autant dire que c’est négligeable. Alors qu’il bénéficie toujours auprès du public d’un important crédit de sympathie.

Marcel Amont : le dernier de nos fantaisistes, espèce non protégée et pourtant en voie d’extinction. Il parle. Lentement, doucement. Il a beaucoup de choses à dire. Rétablissons donc quelques vérités.

Un long entretien avec Jean-Paul Chevalley


MARCEL AMONT

Le retour de Marcel Amont.

23 ans qu’il n’avait pas enregistré de nouvel album... Quelque temps après la sortie de son nouveau CD « Décalage horaire », Marcel Amont évoque les circonstances de son « retour »


Disco Marcel Amont page 1

Publiée pour la première fois, la discographie complète et détaillée de Marcel Amont (auteur, compositeur, durée, orchestrateur, musiciens, photographe, date de sortie...).

De 1956 à aujourd’hui. 8 pages pleines de EP, de 25 cm, de 33 tours et de CD comme vous les aimez !

Une surprise, la découverte d’un enregistrement antérieur à son premier disque officiel !

Et un scoop : longtemps, Marcel Amont a signé ses textes et adaptations du pseudonyme « M. Pécarrère » !

PDF